ce monstre qui m’habite

l’odeur du barbecue du voisin me transperce et me tourmente, ça ne fait rien restons discret, s’il vous plaît, ne réveillons pas mon Gengis, laissons le croire que prochainement on fera un barbec