Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie

grand.voyageUltime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie ! I do not know who said once that a real traveler does not know where he goes,  is it just a wish to make entire reset, format its hard disc, perhaps hampered by obsolete files, one desir to drop quite and to launch on the road of the adventure. Any way what ever the raison is, my decision is made, the fact is that I am not looking for a job any more, and this free my spirit, always wants to believe that it is still possible La Poste a sorti un timbre avec la photo de François Hollande... Problème !!! Le timbre ne colle pas… Une commission d'enquête est nommée. Après 1 mois de recherches acharnées, il s'avère que le timbre est bien conditionné… C'est juste que les gens crachent du mauvais coté... D'après un sondage, ils préfèrent tout simplement lui cracher à la figure plutôt que lui lécher le cul ! to find an employment, every month there are more than 30 000 unemployed persons in our country. I have 56 years old and I have no more illusion to see Santa Claus With a job in his case, a Chinese proverb says, I know what I flee but not what I’m looking for, I do not either want to be a charge to the society, so I go seeking happiness if there is elsewhere. Why the English language ? I need to communicate, to give my news to my family and to my friends and reassure them, I also want to tell my adventures as far as possible, as well as the places where I am, countries to cross, the problems to meet. And why not maybe the possibility of finding a sponsor to finance possible dipenses of visa, foods etc. English is a universal language in the world and it is in English that I shall tell my story so that many people may follow my adventure. Unfortunately Google translator is not very effective but he does all the same. Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie

La gadoue, les sang sues et Madame Loyal

I am very glad to see that there are still  black-days (traffic jams) on roads in France especially during the school holidays, while there are more and more poverties in our country, namely as a day of skiing at a small ski station cost at least €100 per day and per person, this proves that we still live as good as before, it is true that when I used to go to ski, I never thought that it was a lot. My journey is not a punishment that I impose to myself or a regret for a passage of my life. I only want to discover countries, evenvoyageur avec Mathilide pour voir la mer de la tranquillité cultures, to fill my eyes with astonishing images, I shall make that with a lot of respect and modesty. To do this right, I’m gonna need your help, I think I can live with almost nothing a day during my journey, since a year now I am paid in Monopoly money (monnaie de singe) I thus call on to all people who wishes to make a donation so that I can continue my journey. One day while working, a colleague told me that I should get some rest otherwise I’m going to burst, you work too much he said, we were doing installations of the common current in a hospital in the Paris region, I answered him that I prefere to die by working that to finish old man in a hospital bed, I do not claim to see the sea of the tranquillity but I have the firm intention to go up to the end of my adventure. What more frightens me is not the mud nor the bloodsucker but rather the men and the stray dogs, I made all my vaccinations, I get ready psychologically since some time for a departure planned between the end of April and beginning of May, 2015.

Je suis civiliser donc je suis vulnérable Rappelez-vous Messieurs, vous aviez 17 ans, vous êtes chez vos parents, vous venez de vous réveiller, sans savoir pourquoi vous vous retournez, et là vous voyez une bombe debout en face, taille de guêpe, mini-jupe avec des longues jambes, poitrine en forme d’obus semi apparente avec des tétons bien pointus cachés derrièUltime lettre d'un voyageur ordinaire l’expérience d'une vie Charlotte, tu trouves pas que je ressemble à Mathilde, quoi ! qu'est ce qui te manque imbécile, je suis plate ! toi tu as le syndrome de Nabila re un chemisier diaphane, cheveux tu vois on a un chômeur en moins, si tous les chômeurs suivent l'exemple de Moustique je peux repostuler pour un 2e mandat, t'en pense quoi toi....noirs denses et légèrement bouclés, les yeux noirs intenses calibre pistolet mitraillette, peau blanche limite translucide, elle vous sourit et vous dit bonjour M’sieur. Du coup vous êtes perdu et vous vous demandez ce qui vous arrive, glacé vous ne bougez plus, troublé vous ne pouvez pas lui répondre, un réflexe pavlovien, ou un de pattern mécanique typiquement masculin vous aspirez votre salive qui coule. Envahie par un sentiment de ridicule, un petit rictus qui se dessine sur votre visage, vous venez de vous enfermer dans une dimension de vulnérabilité face à une bombe d’une grande complexité et dont vous vous demandez comment la désamorcer, vous entendez une voix qui vient de loin, c’est la voix de votre mère qui vous dit c’est Mathilde la fille de Nathalie ma collègue de boulot. Fier tout de même vous vous dites qu’elle est trop belle pour toi et ce n’est pas Madame Loyal qui va s’intéresser à un petit clown comme toi, mieux ne pas perdre son temps, tu penses qu’elle est beaucoup plus forte que toi et que tu ne pourras pas l’impressionner avec tes petits muscles ou ton appareil dentaire, tu finiras par lui dire bonjour, et tu retourneras te coucher. Ce type de scénario, tous les mecs ont vécu quelques choses plus ou moins identiques. On finit par Allô Mathilde ! Moi mon cerveau n'a toujours pas bougé de place vue sa taille cela ne sert strictement à rien en tout cas tant je suis président, je continue mes réformes et j'utiliserai un scooter pour mes déplacements galants. comprendre quelques années ou quelques dizaines d’années plus tard une fois que notre cerveau se place au bon endroit c’est-à-dire qu’il quitte sa sphère habituelle (entre les jambes) pour revenir à sa véritable place le crâne, que Mathilde elle ne voulait qu’une chose c’était d’être admirée pour sa beauté comme beaucoup de femmes pour ne pas dire toutes, c’est sa raison d’être, par contre nous les mecs on pense toujours à la même chose c’est-à-dire utiliser un gourdin pour assommer une fille comme Mathilde, la tirer par le cheveux et l’enfermer dans sa grotte, typiquement nature Cro-magnon. Le temps passe les hommes ne changent pas seulement ils font semblant de se comporter en gentleman, pour respecter les codes de conduite en société, et respecter les lois.

Vivre dans une vipartir en vélo avec Mathildelle ou même à la campagne permet d’aller faire ces courses au supermarché, voir un médecin pour se soigner, appeler les secours quand on est menacé, aller au restaurent pour manger ou tout simplement appuyer sur un bouton pour allumer une lampe, et ouvrir le robinet pour boire de l’eau. Ces simples gestes du quotidien deviennent des épreuves de survie, donc il faut que je prépare mon corps et mon esprit à vivre dans des conditions de survie, supporter le froid et la chaleur, m’alimenter et garder une hygiène de vie, et me protéger des maladies. Isolé je dois pouvoir me méfier des prédateurs et en particulier le plus féroce l’homme, il n’est plus question de vulnérabilité devant Mathilde, tout devient une question de vie ou de mort, il n’est plus question non-plus de faire marche arrière ou demi-tour. Une fois que le tour de monde sera fait, là et uniquement là je dirais que j’ai réussi mon ultime voyage.

Things rarely take place as we plan them, I wanted to write my articles in English, here I am writing an article in Franglais, it seemed to me more attractive to express feelings to Mathilda in French than in English, as if I missed something, as to be impassive, where the words had empty senses. Anyway, I hope to shock nobody by my description of Mathilda’s attributes, she really deserved it, she was very beautiful, And it was not my intentions.

Je vous quitte en vous embrassant bien fort. Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie 

@+ Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie Ultime lettre d’un voyageur ordinaire l’expérience d’une vie

Our Score
Our Reader Score
[Total: 2 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.