Voyager au centre de ma terre né sous étoile filante

Voyager au centre de ma terre

Voyager au centre de ma terre, j’ai toujours aimé voyager, d’ailleurs je suis né sous une étoile filante, mon feu follet ou comAbbaye de Saint-Guilhem-le-Désertme disent les anglais «  will’o’ the wisp » me l’a dit, pendant ses apparitions, aussi rares qu’elle soient, elles m’ont orientées et m’ont fait arpenter des parcours à grand pas, sur plusieurs routes et dans plusieurs pays avant de m’enraciner définitivement dans l’un des plus beau pays du monde,Drapeau Français un pays où les gens sont chaleureux, aimables, c’était le premier sentiment que j’ai eu, et il se confirme au fur et à mesure que le temps passe. Avec une très grande histoire et une belle culture, mais surtout une merveilleuse langue que le français, une acuité des sens, une délicatesse dans la nuance, et une subtilité dans le raffinement, qu’aucune autre langue ne peut égaler, elle aussi très élégante, belle et gracieuse, aussi raffinée et douce que la plus belle des femmes. Il est vrai que je me suis intéressé plus aux femmes d’abord et à la culture ensuite, c’est tout bonnement par rapport à mon jeune âge, il faut reconnaître que très peu de jeunes mâles s’intéressent à un livre d’histoire pour délagalette au sucre de Pérougesisser un jolie décolleté n’est-ce pas. Mais le jour où j’ai commencé à m’intéresser à l’histoire et à la culture, je suis devenu boulimique, j’ai commencé par visiter les différentes régions afin de découvrir les traditions et d’apprécier leurs beautés et de m’imprégner de leurs cultures. Du nord au sud d’ouest en est, soit en tant que touriste ou pour le travail, j’ai découvert plein de le pont du diablebeaux endroits et des villes anciennes et des cités médiévales. Imaginons que nous sommes dans un film de fiction, songeons pour un moment que l’on peut remonter le temps, avec un peu de patience, quelques bons renseignements, on peut traverser nonchalant l’histoire de ces cités, leurs changements et leurs évolutions en passant par la renaissance, le moyen âge, la période des mérovingiens sans oublier l’époque romaine et l’inquisition jusqu’à l’antiquité. En parlant des mérovingiens et de l’ inquisition, c’est ce qui a fait naître en parti mon intérêt pour les religions monothéistes ainsi que l’envie de comprendre le dogme et la morale sans la pratique qui incitent les plus radicaux à se détester au point de vouloir donner la mort les uns aux autres, en s’interrogeant aussi sur ce qui pousse les fidèles à creuser dans leurs différences et ce qui les sépare,  plus que dans la ressemblance de ce que les unis. Je suis partisan d’un minimum de pratique dans la religion, cela ne regarde que moi, et puisque nous sommes libres dans nos choix et dans nos pensées, je revendique ma propre pensée et le droit de l’exprimer. J’ai écrit un article il y a un peu plus d’un an et qui les.religionss’intitule Juichrémus, malheureusement il n’est plus en ligne donc voici un extrait “On me pose souvent la question de quelle confession êtes-vous ? Et si je crois en Dieu, et ma réponse est toujours la même, oui je suis musulman le vendredi, juif le samedi, et chrétien le dimanche, et la curiosité des gens va plus loin, et pour le reste du temps tu fais quoi ? Et la réponse ne tarde que peu, je les emmerde tous et voilà. Franchement vous ne pensez pas qu’on serait mieux sans religion, je vous le demande sincèrement, ou peut-être si on en inventer une nouvelle, celle qui c'était les beaux joursnous réunirait tous et qu’on appellerait Juichrémus comme ça ils seraient tous contents. On ne se surveillerait plus, on ne se battrait plus pour convertir les uns et les autres et on s’aimerait tous.” utopique je sais ! On peut rêver non ! Ce matin je suis sorti pour accompagner mon fils à la gare et j’ai senti cette odeur qu’on remarque uniquement au début du printemps, bizarre n’est-ce pas surtout quand on est que mi-janvier, une odeur d’herbe de pâturage, quand elle commence à pousser, mélangée à la poussière de la terre, j’adore ce parfum du temps, j’attends tous les ans avec impatience l’arrivée du printemps pour infuser mes alvéoles de ses senteurs, c’est cette même odeur que vous sentez quand l’herbe vient d’être coupée pour la première fois au début du printemps, une odeur très particulière souvent accompagnée des rayons du soleil et des giboulées de printemps, tout en pensant au soleil d’été et à la chaleur qui viendra bientôt. Voyager au centre de ma terre né sous étoile filante

Est-ce que je suis Charlie  Voyager au centre de ma terre

C’est difficile de s’imaginer que ces êtres qui ont donnés la mort en ôtant la vie de ces malheureux journalistes de Charlie hebdo l’on fait juste pour venger un quelconque idéal, c’est triste aussi de voir des gens mourir en faisant crapeauleur travail ou tout simplement en faisant leurs courses dans un magasin cacher se faire tuer parce qu’ils sont juifs, je pense aussi à ces fonctionnaires de police, c’est vrai qu’on a envie de les tuer chaque fois qu’on trouve une petite amende collée sur son pare-brise, mais entre dire et faire il y a un océan à franchir. Le pire de tout, c’est quand j’entends les actualités et les commentaires des journalistes et leurs invités tous super excités voulant vengeance et en faisons eux même la rhétorique des événements avec zéro Voyager au centre de ma terre Humanitaireconnaissances et zéro savoir. J’ai même entendu une grande personnalité travaillant dans l’anti-terrorisme à la télévision pour commenter les cris de ces imbéciles aux mitraillettes dire que quand ils disent ‘’Allahu Akbar’’ c’est le signe d’al Qaïda. J’ai compris en écoutant ses commentaires, que la  méconnaissance et l’ignorance de l’autre sont les raisons pour lesquelles tous ces gens sont morts. Admettons que je m’installe derrière vous dans un transport en commun, on ne se connait pas et avec deux ou trois copains, je commence à me moquer de vous pour faire rire mes copains, je continu à me moquer puisque apparemment cela vous dérange et que vous m’en faites la remarque, je trouve que cela est vraiment amusant et j’ai envie de continuer,  eséisme Italie Charlie hebdot voir jusqu’où je peux continuer à vous provoquer, alors vous êtes en larmes et vous ne voulez pas rétorquer, soit vous ne voulez pas empirer les choses ou vous êtes très polie pour en venir aux mains. En vous disant cela vous devinez ma réponse si je suis Charlie ou non, j’aime bien rigoler et je suis un provocateur né, je connais toutefois les limites à ne pas dépasser avec mon humour noir, et j’ai toujours prôné la tolérance. Si les musulmans n’ont pas fait des caricatures comme celle de Charlie, je peux vous assurez que ce n’est pas par manque d’imagination, c’est tout bonnement parce que l’islam interdit aux musulmans de blasphémer ettenir des propos infâmes envers les religions monothéistes. Comment expliquer aux personnes qui ne savent pas écrire qu’il y a un moyenvous avez dit que l'un de ces imbéciles pourrit être mon demi-frère plus puisant et plus constructeur et destructeur à la fois qui est l’expression et leur dire que la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Voilà, maintenant la nation a fait son deuil, Charlie renaît de ses cendres tel un Phénix sacré, indépendant et insolant et qui ne se laissera jamais apprivoiser, par la même occasion il enflamme le monde arabo-musulman et chauffe les esprits contre notre pays, est ce que c’est l’image que la France veut donner aux musulmans ? Quelles sont les chances de remédier aux clivages partisans ? Est-ce que plus de policiers et plus d’intolérance dans une mondialisation galopante vont remédier aux problèmes. Je revendique la liberté et l’intégrité de la presse sans mépris ni arrogance, et je souhaite que chacun  d’entre nous prenne sa propre responsabilité et réfléchi aux conséquences. Voyager au centre de ma terre né sous étoile filante

Je vous quitte en vous embrassant bien fort. Voyager au centre de ma terre né sous étoile filante

 

 

Our Score
Our Reader Score
[Total: 3 Average: 5]

Si vous avez aimez mon article merci de bien vouloir Laisser un commentaire